Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dynamique positive d’une population en Grèce

Publié le 23 Avril 2016 par alfredolloza

 Dynamique positive d’une population en Grèce

On peut consulter en ligne un article portant sur « La densité de population de Cigogne noire au Parc national de « Dadia-Lefkimi-Soufli Forest » en Grèce.

Remerciements à M. William DEMANGE pour la photographie.

http://biozoojournals.ro/nwjz/content/v12n1/nwjz_e151602_Bakaloudis.pdf

La densité a été calculée : 8,1 couples / 100 km2.

101 tentatives de reproduction ont été suivies au cours de 3 ans. Au total 271 oisillons ont été élevés avec succès au cours de cette période, soit une moyenne de 3,26 poussins par couple (n = 83). La distance moyenne du nid voisin le plus proche entre les nids occupés était de 1,09 km (1SD: 0,94, n = 33). Des nids contenant des poussins ont été observés à 228 m. de distance l’un de l’autre.

L'augmentation constante de la population dans la zone d'étude au cours des dernières décennies est partiellement attribuable au développement d’une agriculture à petite échelle, qui a créé des aires d'alimentation idéales pour les espèces. La création d'étangs artificiels peu profonds dans les prairies ou le long des ruisseaux dans la zone protégée semble améliorer la disponibilité des ressources alimentaires pour cette espèce.

“Breeding density, spacing of nest-sites and breeding performance of black storks Ciconia nigra in Dadia-Lefkimi-Soufli Forest National Park, north-eastern Greece”

Olga ALEXANDROU¹, ², Dimitrios E. BAKALOUDIS², *, Malamati A. PAPAKOSTA² and Christos G. VLACHOS²

NORTH-WESTERN JOURNAL OF ZOOLOGY 12 (1): online-first

Commenter cet article