Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’épuisement des sols en forêt (1)

Publié le 30 Mars 2014 par alfredolloza

Englishblogger españolblogger Italianoblogger deutschblogger

 

Quelques alternatives à l’épuisement des sols en forêt[1].

Dans un article passionnant, Bruno GRATIA[2] montre l’incidence directe de certains choix d’origine humaine sur le destin de nos forêts. Ainsi, l’industrialisation de certaines exploitations pousse à ne plus couper que des jeunes arbres standardisés de faibles dimensions :

 « Les marchés émergents sont presque tous focalisés sur cette tendance, qu’il s’agisse de bois-énergie bien sûr, mais même des nouveaux procédés en matière de bois d’œuvre. Dans le Massif Landais, cela fait déjà longtemps que les petits bois mènent la danse, avec en vedette palette et trituration. Les conséquences sont très fâcheuses, car elles entraînent une dégradation en chaîne des milieux forestiers : d’abord sur les habitats, puis sur les ressources, puis sur les réserves et, finalement, sur la fertilité, la santé et la capacité de résilience des peuplements. Il y a plus grave. Le marché du bois-énergie, par exemple, ne se contente pas d’extraire de la forêt seulement le bois, mais au contraire d’extraire la totalité de la biomasse, c’est-à-dire les arbres entiers : le tronc, les branches, l’écorce, les rameaux, le feuillage et même, si possible, la souche et les racines. Qu’il ne reste rien ! Le sylviculteur qui vendrait tout ça au prix du lingot d’or ferait certes une très bonne affaire, mais ce n’est pas le cas. Il n’est payé qu’au prix du blé en herbe : une demi cacahuète à l’hectare, mais en outre on appauvrit son sol, on dégrade son milieu, et on dévaste les habitats et les paysages. "

http://http://gpf-sud-gironde.e-monsite.com/medias/files/compte-rendu-de-la-5eme-matinee-pro-silva-1.pdf

[1] Compte rendu de la 5ème matinée PRO-SYLVA

[2] Bruno Gratia est doctorant en Biogéochimie des Ecosystèmes forestiers de l’I.N.R.A.

 

Coupe à blanc dans une Z.P.S.en Touraine

Coupe à blanc dans une Z.P.S.en Touraine

Commenter cet article